Ce que votre chat veut vous dire…

Que ce soit grâce à ses oreilles, ses yeux, sa queue ou encore son corps entier, votre chat vous fait passer un message, ses émotions, ses sentiments… et c’est à vous de le décoder.

Le chat détendu, en confiance

 

Si votre chat est en terrain connu, sans événement imprévu et au calme, il sera alors en confiance. Cela se traduira par un corps détendu, sa queue sera haute et légèrement inclinée d’un côté, ses yeux entre-ouverts et ses oreilles droites. Il peut alors s’étirer pour montrer son bien-être et bailler. Pour lui, ce n’est pas un signe d’ennui ou de fatigue mais de sécurité : il est assez sûr de lui et de son environnement pour se détendre. Souvent, quand votre chat est détendu, il en profite pour faire sa toilette ou dormir.

Minou est câlin, heureux

 

Un chat heureux voudra sûrement se rapprocher de vous pour avoir de l’attention et des caresses. Il viendra se frotter contre vous pour marquer à la fois son territoire mais aussi montrer son intérêt. Si vous êtes assis, il voudra sûrement monter sur vos genoux ou se mettre à côté de vous. Dans ce cas, son corps est détendu, sa queue relâchée et légèrement courbée, ses yeux entre-ouverts avec des clignements lents pour montrer son amitié (voire son amour).

Votre chat peut se mettre à ronronner et pattouner sur vous ou à côté. Ce comportement est signe d’amour et de confiance en vous. C’est un réflexe qu’il tient de son enfance, quand il fait la même chose sur les mamelles de sa mère pour favoriser la montée de lait. Votre boule de poils peut aussi vous lécher, l’équivalent d’un bisou pour vous, pour vous dire qu’il vous considère comme sa famille.

Votre chat peut aussi se mettre sur le dos et exposer son ventre. Cela signifie qu’il a une confiance aveugle en vous. Mais n’interpréter pas ce signe comme une invitation à lui caresser le ventre, la plupart des chats n’aime pas cela et vous en retirerez souvent une morsure ou une griffure.

Un félin joueur, qui veut jouer avec vous

 

Votre Minou veut jouer ! Et il va vous le montrer. Il peut trainer dans vos pattes et essayer de vous attraper, se cacher et vous faire peur quand vous arrivez ou encore commencer à jouer seul dans son coin et attendre que vous arriviez. Il aura certainement les yeux grands ouvert et les pupilles dilatées et son corps sera tendu, prêt à sauter sur tout ce qui bouge, sans pour autant être sur la défensive.

Vous pouvez accepter ou non que votre félin d’intérieur vous mordille ou vous griffe car en jouant il ne sera pas fort comme il pourrait l’être avec une proie. Si vous ne voulez pas qu’il le fasse, apprenez-lui dès son plus jeune âge et ne jouez jamais avec vos mains pour l’habituer.

L’agacement et l’agressivité face à une contrariété

 

Quand il est contrarié, votre compagnon le montre bien. Et face à un autre animal en particulier, il peut se montrer très agressif.

S’il est agacé, votre chat le montrera par son corps tendu, ses oreilles sur les côtés ou en arrière et surtout sa queue qui fouette l’air. Ne vous approchez surtout pas de votre minou ou éloignez-vous-en car dans le meilleur des cas il partira et dans le pire vous recevrez un coup de griffe ou une morsure.

Lorsque votre compagnon rencontre un autre animal, il peut se montrer agressif. Il essaiera alors de se faire plus grand possible pour dominer son adversaire. Il fera alors le gros dos, étirera ses pattes avant et arrière, hérissera ses poils, tendra sa queue hérissée elle aussi, mettra ses oreilles sur les côtés, dressera ses moustaches et rétrécira ses pupilles. Il peut même arriver qu’il se déplace sur le côté, à la manière d’un crabe, tellement il est crispé et pour impressionner son adversaire. Dans ces cas-là, votre compagnon se mettra probablement à grogner et feuler. Ne l’approcher surtout pas car il peut alors se croire encerclé et vous en voudra à vous aussi.

Si votre chat est agressif envers vous seul sans aucun raison apparente, ce n’est pas normal. Emmenez-le chez le vétérinaire dans les plus brefs délais car soit il a des problèmes de comportement soit il est blessé et ne veut pas qu’on l’approche.

Votre chat a peur

 

Au contraire de son comportement quand il est agressif, un chat apeuré se ratatinera le plus possible sur lui-même pour se faire tout petit. Il peut dans ses cas-là aller se réfugier dans un coin de la pièce, partir ou alors ne pas bouger et être tétanisé. Il sera accroupi, avec ses pattes repliées sous lui, les oreilles en arrière, sa queue autour de son corps mais tendue pour se protéger et il peut sortir ses griffes en prévision d’une attaque. Votre chat feulera sûrement pour effrayer son adversaire mais, même dans cette position, il est susceptible d’attaquer.

Si vous voyez ce qui l’effraie, enlevez-le ou chassez-le le plus vite possible pour que votre compagnon soit rassuré.

Votre chat montre très clairement comment il se sent par ses attitudes, mais il faut savoir les décrypter pour ne pas se tromper. Grâce à ce petit guide, vous avez toutes les clefs en main pour comprendre ce que votre chat veut dire, il ne vous reste plus qu’à analyser ses miaulements.