Demain j’emménage avec mon chaton !

Il est des jours qui ne s’oublient pas, comme celui où, après des semaines – des mois peut-être – d’attente, on reçoit enfin chez soi le chaton qu’on avait décidé d’adopter ! Vécue seul, en couple, avec les colocataires ou en famille, l’arrivée d’un chaton est toujours un grand moment. Mais gare aux surprises ! Il ne faut pas sous-estimer l’impact de cette minuscule boule de poils sur votre douillet train-train quotidien… C’est une véritable tempête qui déboule et vos habitudes les plus solidement ancrées risquent le naufrage.

J-1, tout un programme !

 

À son arrivée, votre chat va sûrement être tout chamboulé. Jusqu’ici (si il a eu droit a une existence « normale » de chaton) il a toujours vécu avec sa mère et sans doute sa portée.  Ce tout nouvel espace qui s’offrira à lui sera le défouloir idéal pour palier à tout le stress de la séparation. Pour faire simple, le petite boule de poils trop « choubidoubidou » va surement devenir une cruelle machine à tuer la déco et s’attaquer à vos biens les plus précieux, les considérant comme ses nouveaux jouets.

Du coup, c’est simple, préparer l’arrivée de votre chaton, c’est presque comme préparer un premier rendez-vous amoureux :

  • Achetez une jolie lime à ongle

Pour que votre chat puisse faire ses griffes autre part que sur le canapé (ou la moquette si vous vivez encore dans une déco année 90…), vous pouvez acheter un tapis (type paillasson, bien épais), un arbre à chat, une loge ou encore un griffoir.

  • Faîtes un petit coup de ménage dès fois que…

Votre appartement tout entier est un terrain miné. Il est truffé d’objets qui peuvent s’avérer tout aussi dangereux pour votre nouveau pensionnaire (la réciproque est également valable…). Retirez donc les objets fragiles ou coupants des endroits qui seront accessibles au minou. Et gare aux câbles ! Même si le fil électrique noir qui sort de votre télévision n’a pas franchement l’allure d’une bobine de laine, votre chat s’en fiche : il est jeune et n’a pas encore bien intégré les grands stéréotypes qui devront régir sa vie… Il prendra plaisir à mordiller les câbles, à tirer dessus, à se rouler dedans…

  • Peaufinez tout ça avec un « pschitt » de parfum

Si vous craignez que votre chat soit stressé, qu’il urine ça ou là, qu’il se sente mal, nous vous conseillons le Feliway Spray ou le Feliway diffuseur, qui visent à calmer votre chat en diffusant des phéromones.

Le Jour J est arrivé !

 

C’est le grand jour, votre chaton va débarquer ! Pour que les choses se passent au mieux, vous devez être un maximum disponible pour lui, mais aussi réunir l’indispensable kit du chaton :

  • Un joli panier de transport

Pour aller chercher votre chat, mais aussi pour les futurs déplacements (vétérinaire par exemple), investissez d’emblée dans un panier solide, confortable, lavable. Lorsque vous le mettrez dans sa cage, pensez à lui laisser un petit jouet, idéalement un jouet en tissus qui vient de l’endroit où il vivait jusqu’ici (au besoin déposer un objet quelques jours avant et récupérez le le jour J). Tous comme nous et nos doudous d’enfance, le jouet restera un repère pour le chat.

  • Un set de deux gamelles

Lorsque vous présentez le coin nourriture à votre nouveau copain, veillez à ce qu’il mange et boive. S’il n’a rien avalé au bout d’une journée, appelez vite le vétérinaire ! Pour faciliter l’alimentation de votre chaton, vous pouvez humidifier ses croquettes (avec de l’eau, surtout pas avec du lait). Veillez à ce que de l’eau fraîche et les croquettes soit disponibles en permanence. Choisissez bien des croquettes pour chaton, plus riches et plus appétentes que des croquettes basiques.

  • Un bac à litière

Dès son arrivée, il faudra montrer le coin pipi à votre petit matou pour qu’il sache ou faire ses besoins ! Prenez soin de conserver au moins dans les premiers temps le même type de litière (si vous aviez toujours été habitué aux toilettes japonaises, le pot de chambre vous semblerait étrange…).

Si vous souhaitez que votre chaton s’habitue progressivement à l’espace, vous pouvez choisir de lui ouvrir les pièces les unes après les autres les jours passant…

Plus tard…

 

Dès le lendemain, ce sera le moment de jouer et de faire des câlins ! Votre chaton, déjà presque maître des lieux, est bien plus à l’aise. Il souhaite alors s’amuser avec tout ce qui bouge, y compris vous !

Au fur et à mesure, votre chat va s’habituer à sa nouvelle vie et prend goût à votre présence. Vous pourrez alors le laisser gambader dans la maison, à la découverte de nouvelles expériences… Mais attention, il faudra aussi imposer vos règles ! Durant la première semaine, il est également préférable de rendre visite à votre vétérinaire pour lui présenter le nouveau membre de la famille.