Le Scottish : Fold ou Straight ?

Qu’il soit Fold, Straight ou Highland, le Scottish fait tourner bien des têtes. Il est beau, doux, mignon et adorable en tout point bref, le chat parfait !

Un peu d’histoire

 

C’est en Écosse que naît le premier Scottish avec la petite chatte Suzie. Cette dernière est née d’une portée de chat de gouttière et elle était la seule à avoir les oreilles pliées. Trouvant cela joli, des fermiers ont décidé de lui faire faire des petits en espérant avoir ces mêmes oreilles et surprise : ça a fonctionné ! La particularité de Suzie est génétique. Les fermiers ont alors créé un élevage et décidé de croiser les petits avec d’autres races. La race des Scottish Fold est née !

C’est en croisant des Scottish Fold avec des chats à poils longs, on a pu créer l’Highland Fold : un Scottish Fold à poils longs.

En croisant des Scottish Fold avec des Exotic Shorthair, des persans ou des British Shorthair, on a donné naissance au Scottish Straight, cette race ayant les oreilles droites, et même à l’Highland Straight à poils longs.

Ils ressemblent à quoi ?

 

Tous les Highland et Scottish disposent d’un corps musclé et tout en rondeur. Leurs épaules sont trapues et leurs pattes courtes. La tête est ronde et large elle aussi, avec des joues fournies qui donnent au chat un sourire constant. Le nez d’un Scottish peut être court et retroussé et sa queue est épaisse à la base et de taille moyenne. La couleur du pelage d’un Scottish varie beaucoup et toutes sont acceptées pour la race.

Mais qu’est-ce qui change en fonction de Fold ou Straight ? Les oreilles. Si les oreilles pliées voire en double pliure sont la marque de fabrique des Scottish et Highlands Fold, les Straight eux, ont des oreilles droites et alertes.

Et la différence entre un chat Scottish et un chat Highland ? Tout est une question de poils. Les Scottish ont un poil épais mais court alors que le pelage des Highland est mi-long. Le poil des Highland ne demande pas autant de soins que celui des Persans par exemple mais a besoin d’être brossé plus régulièrement que le pelage des Scottish.

Et si j’en veux un chez moi ?

 

Le Scottish est un chat d’appartement parfait ! Il est calme, dormeur, câlin, fidèle et peu bavard. Sociable envers les hommes comme les autres animaux, le Scottish est un chat intelligent et joueur quand il le veut ou qu’on le stimule un peu. En revanche, il n’aime pas qu’on le bouscule trop mais ne sera jamais violent et préférera partir. C’est aussi un chat gourmand et il faudra surveiller son poids et résister à ses beaux yeux pour éviter qu’il ne devienne trop… lourd…

Les Scottish et Highland Straight ne sont pas des chats avec des besoins particuliers hormis des vaccins réguliers et de l’attention (comme pour tous les animaux…). En revanche les oreilles pliées du Scottish ou Highland Fold doivent être entretenues quotidiennement pour éviter tout problème auditif. Il est aussi interdit de croiser des animaux Fold entre eux car le gène pour avoir ces oreilles si particulières entraîne aussi une maladie des os, l’Ostéochondrodysplasie. Cette maladie peut provoquer des malformations, une raideur, de l’arthrose ou encore une paralysie totale dans les cas les plus graves…